Plan d’action pour réduire le gaspillage alimentaire

Plan d’action pour réduire le gaspillage alimentaire

0

Après avoir lu les quelques lignes sur le gaspillage alimentaire, vous vous êtes senti un peu désemparé ?

Pas d’inquiétude, nous pouvons chacun agir à notre échelle pour réduire les pertes.

Pour cela, il vous suffit d’adopter le plan d’action ci-dessous.

Commencez par choisir quelques conseils de la liste et pas à pas, vous verrez vos déchets alimentaires diminuer.

  1. En magasin1° Acheter futé : planifier ses repas, faire des listes de course pour éviter les achats compulsifs ;

    2° Acheter seulement ce dont on a besoin : acheter en vrac permet de choisir la quantité nécessaire ;

    3° Acheter des produits non calibrés : de nombreux fruits et légumes sont jetés car leur taille, leur forme ou leurs couleurs ne correspondent pas tout à fait à ce à quoi ils «devraient» ressembler, alors qu’ils sont parfaitement bons à manger ;

    4° S’adapter : organiser ses achats pour créer un repas avec ce qui reste en stock à la maison ;

    A la maison

    5° Pratiquer la méthode PEPS : c’est la méthode du « premier entré, premier sorti » : placer les produits plus anciens à l’avant du réfrigérateur / congélateur / garde-manger et placer les nouveaux produits à l’arrière. Ainsi on utilise les éléments les plus anciens avant leur péremption ;

    6° Évaluer ses déchets : faire un suivi de ce qu’on jette en une semaine pour aider à identifier où agir ;

    7° Manger les restes et partager si on en a trop;

    8° Utiliser ses produits au maximum : il existe toutes sortes de façon d’utiliser les pelures, fanes, fruits trop mûrs et autres restes de cuisine ;

    9° Comprendre les dates de péremption : ces dates ne concernent pas toujours la sécurité alimentaire; ce sont plutôt des suggestions des fabricants pour une qualité optimale. S’ils sont bien conservés, la plupart des aliments (même la viande) restent frais plusieurs jours après la date limite de consommation. Si un aliment a l’air normal, sent et goûte comme il le devrait, ça devrait aller.

    10° Composter ;

    Pendant les repas

    11° Ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre ;

    12° Partager ses repas ou emporter les restes à la maison si la portion semble trop grosse ;

    13° Discuter : sans faire la morale, rendre son entourage conscient de la problématique du gaspillage alimentaire.

 

Kimberley Mees, association Ecoparc